space space
spaceLogo
space
space space space space space space
space
space
space
English version
|
space
Elvire Caillon space|space2016
|
|
space
space
space
space
space space space

space
space
Un deux trois soleil, 2016, crayon de couleur sur papier, 50 x 65 cm.
space
space space
Elvire Caillon, Tu joues ? 2016. (2) 33 x 19 cm, huile sur toile
space
space
space

Elvire Caillon est née en 1989, vit à Paris et travaille à Montreuil. Elle est en résidence dans les ateliers Astérides de juillet à décembre 2016.

Elvire Caillon est diplômée des Beaux Arts de Paris (2014), de l’école Estienne (2009) et a effectué un semestre d’échange à la School of the Art Intsitute de Chicago (2013). Elle est lauréate du Prix de dessin contemporain du cabinet Jean Bonna aux Beaux-Arts de Paris (2014).

Elle expose régulièrement ses travaux dans le cadre de manifestations collectives en France et à l’étranger, comme à la Griffin Gallery à Londres, à l’Espace Beaurepaire à Paris (2015) ou encore au Théâtre de la Commune à Aubervilliers (2010).

Elle travaille dans un atelier collectif à Montreuil où elle partage son temps entre sa recherche plastique personnelle et son travail avec d’autres créateurs dans le domaine du théâtre (Gildas Milin, Matthieu Dessertine, Yuval Rozman) de la musique (Bagarre) ou encore du textile (agnès b.) Elle intervient également de manière régulière en tant qu’illustratrice dans la presse (INfluencia, Internazionale) et l’édition (Actes-Sud Papiers), se nourrissant sans cesse de ces diverses collaborations.


__

Elvire Caillon puise ses sources dans les univers urbains qu’elle traverse, les « motifs » générés par leur organisation propre. Ses projets sont liés à l’espace et à l’atmosphère qui l’entourent directement. Elle s’intéresse plus spécifiquement aux diverses manières qu’ont les êtres humains de s’approprier leurs environnements. À son tour, elle s’attache à transcrire les formes et les couleurs qui se dégagent des postures et manières d’être, mais aussi les matières, architectures ou encore surfaces qui deviennent les témoins d’un espace social. Des déambulations dans la ville et des occurrences picturales perçues naissent dessins, installations, objets imprimés, peintures... Finalisées et exposées, ces pièces se mettent en scène, et racontent le rapport qu’Elvire Caillon entretient au motif et à l’information visuelle contenue dans l’espace public.

L’artiste cherche les résonances en basculant ses créations d’un domaine à un autre, au fil des rencontres et des projets. Elle entend son travail comme un ensemble de modules en permanence enrichi par de nouvelles collaborations. Sa démarche consiste ensuite à faire vivre au spectateur des expériences visuelles indépendantes, lui livrant des signes empruntés à l’imagerie collective et qui la touchent personnellement. Une façon pour elle de permettre au public de s’approprier son travail, sans pour autant en posséder toutes les clés.

Aujourd’hui, elle profite de la résidence Astérides pour se consacrer exclusivement à la peinture, pratique nouvelle dans la continuité de ses explorations picturales et graphiques.

__

www.elvirecaillon.com

space
 
 
 
 
spacer

space