space space
spaceLogo
space
space space space space space space
space
space
space
English version
|
space
Pierre Boggio space|space2016
|
|
space
space
space
space
space space space

space
space
Oracles, le chat sombre aux yeux jaunes sur la commode blanche dans la pièce noire, Semper Eadem, Textus : l’invisible trame, le lac de la pluie etc., 2015
space
space space
Vue d’installation, Pavillon de la Vénétie Tridentine, 2015 - © Nina Patin
space
space
space

La question du dialogue est récurrente. Les objets parlent et communiquent entres-eux. La narration qui en découle devient un point d’entrée. Le travail du spectateur est essentiel, il interprète les signes, décode les images, tisse des liens qui lui sont propres.
Les formes imprimées côtoient la céramique, la hiérarchie qui s’installe est changeante. Elle dépend du lieu de monstration ainsi que du dispositif. L’espace se construit comme une somme d’objets disposés avec précision, les uns par rapport aux autres dans un jeu de regards. La performance et l’activation des objets servent de clé de lecture.
Un nouveau récit rend lisible les précédents, inextricables, ils se croisent, se mélangent, sans pour autant se confondre.

Pierre Boggio

>>> Entretien de fin de résidence à lire en ligne sur www.pointcontemporain.com

space
 
 
 
 
spacer

space