space space
spaceLogo
space
space space space space space space
space
space
space
English version
|
space
Claire Astier (critique d’art, Fonderie Darling) space|space2015
|
|
space
space
space
space
space space space

space
space
De 199C à 199D, Liam Gillick avec la session 23, vue d’exposition, MAGASIN-CNAC, 2014.
space
space space
De 199C à 199D, Liam Gillick avec la session 23, vue d’exposition, MAGASIN-CNAC, 2014.
space
space
space
Claire Astier s’intéresse aux formes du commun, à ses variations à travers le temps, analysant les itérations d’une question récurrente dans l’art : quel régime de présence le collectif peut-il générer, sous quelles modalités peut-il être opérant dans l’espace social et politique aujourd’hui ? Elle s’intéresse ainsi autant aux modalités de production qu’aux formes d’apparition des œuvres, et développe un territoire de recherches dans lequel les limites de l’œuvre et ses modes d’apparition, la collaboration et le collectif en tant que processus de création ainsi que la déconstruction de l’espace de monstration constituent les premières sources. Dans cette perspective elle observe les réponses plastiques que les artistes opposent à l’automation généralisée et aux espaces pré-scénarisés et cherche à ce que son rôle de commissaire d’exposition évolue également au grès des collaborations. Dans cette perspective, ce sont particulièrement les protocoles de narrations et l’idée de variation et de labilité des espaces, des œuvres et de leur statut qui l’intéressent ainsi que les fluctuations des idées à travers l’Histoire et la manière dont sujets et sociétés cherchent à se situer dans un continuum historique.

Diplômée en anthropologie politique avant de suivre une formation à l’École du Magasin de Grenoble, Claire Astier a construit son parcours dans le champs de l’art contemporain de manière autodidacte, en travaillant aux côtés d’artistes, de commissaires d’expositions et de responsables de lieux de diffusion. Sans négliger les institutions publiques ou muséales, elle s’est plus particulièrement impliquée dans le cadre de lieux dédiés à la création émergente et dans le soutien et l’accompagnement de jeunes artistes. Claire Astier est basée à Marseille.

Claire Astier est en résidence à la Fonderie Darling d’octobre à novembre dans le cadre de l’échange entre la Fonderie Darling (Montréal) et Astérides.
space
 
 
 
 
spacer

space