space space
spaceLogo
space
space space space space space space
space
space
space
English version
|
space
Marie Frampier (critique d’art) space|space2013
|
|
space
space
space
space
space space space

space
space
Marie Frampier Historico-vagabond, vue d’exposition, galerie Alberta Pane, Paris, 2013 (co-curateur Javer Villa).
space
space space
Marie Frampier, A Little Less Conversation, Stedelijk Museum, Amsterdam, 2011.
space
space
space
La pratique curatoriale de Marie Frampier questionne principalement la mise en exposition de la performance contemporaine, avec des expositions (Portons dix bons whisky à l’avocat goujat qui fumait au zoo, La Générale, Sèvres, 2010), des programmes de performances (The Hidebehind - Translation and Otherness, Maison Descartes et Goethe Institut, Amsterdam, 2012) ou des formats hybrides situés entre symposium et performances invisibles (A Little less conversation, Stedelijk Museum, Amsterdam, 2011).
En 2013, elle co-commissarie avec Javier Villa l’exposition collective Historico-vagabond (galerie Alberta Pane, Paris) et publie Le nez de Cléopâtre, présentation du travail des résidents d’Astérides mêlée à une analyse distanciée, bien que scientifique, du catastrophisme.
En 2014, elle est commissaire invitée à la Maison Populaire de Montreuil et commissaire associée au centre d’art Micro Onde pour une exposition relative à la gravité.

Marie Frampier est en résidence à la Fonderie Darling de mi-août à mi-octobre dans le cadre de l’échange entre la Fonderie Darling (Montréal) et Astérides.
space
 
 
 
 
spacer

space