space space
spaceLogo
space
space space space space space space
space
space
space
English version
|
space
Colin Champsaur space|space2012space|space2013
|
|
space
space
space
space
space space space

space
space
Colin Champsaur, droite, gauche, 2012 (étagère-miroir, semelles à talon)
space
space space
Colin Champsaur, élévation, 2012, sculpture ( parquet flottant, carrelage, goudron, pavé), 180 cm x 180 cm
space
space
space
La pratique artistique de Colin Champsaur est une structure ouverte qui traverse les frontières des genres sous différentes formes (sculpture, photographie, installation, dessin, vidéo, commissariat d’exposition...). L’enjeu est de pousser une dynamique singulière seuil/passage entre ce qui est fabriqué et ce qui se construit, et leurs possibles corrélations isotropes. Tout est alors question de combiner les réalités : la première entretient des rapports logiques et méticuleux de re-présentation avec un réel fragmenté où il apparaît comme terrain d’investigation à la fois banal et "miraculeux", pourvoyeur de matériel et de forme (réel au-delà du réel, photographies du monde comme fonds d’images, propriétés formelles ou métaphoriques des objets usagés en pièces rapportées dans les oeuvres pour leurs diverses, références diverses et héritages des modèles ...)  ; la seconde est celle de la production plastique, et de sa lisibilité et rhétorique visuelle qui s’exposent, manière de faire hétérodoxe, construction de formes et de sens hétérogènes et polysémiques qui font comparaître un moment donné outils et manipulations, questions esthétiques et narrations, dualisme cartésien et divagations, figures dialectiques et scénario mental, expérimentation intellectuelle et espace de rêverie, objets sensibles et trous... Cette combinatoire opère par jeux de glissements, par concentration de complexité, par ce qui se fait visible ou non et par ce qui se détermine ou non.

Luc Jeand’heur, 2011

Colin Champsaur a été en résidence à l’iaab à Bâle de septembre à décembre 2012 et est accueilli dans les ateliers d’Astérides à Marseille à son retour, pour deux mois (janvier-février 2013).
space
Contact :
www.documentsdartistes.org/champsaur
colin.champsaur@gmail.com
 
 
 
 
spacer

space