space space
spaceLogo
space
space space space space space space
space
space
space
English version
|
space
Justin Sanchez space|space2008space|space2009
|
|
space
space
space
Expositions & catalogues | Multiples
space
space
space
space space space

space
space
Sans titre Bois, lanceur de balles de tennis, balles de tennis, 2007
space
space space
Sans titre Bois, lanceur de balles de tennis, balles de tennis, 2007
space
space
space
En croisant des images personnelles et d’autres qui convoquent l’imaginaire collectif, Justin Sanchez crée des situations qui se dérobent, ou qui dépendent, en tout cas, de ce que l’imagination veut bien nous permettre.
La structure d’un avion de papier démesuré est arrêtée dans son vol par une cimaise. De petites voitures Majorette privées de leurs roues viennent narguer une grande usine Total. Des balles de tennis survolent le château de La Belle au Bois Dormant de Walt Disney telles des étoiles — vous pouvez faire un voeux ! Dans une installation de 2007, le double de l’artiste subit une métamorphose kafkaïenne, comme pour préciser sa posture : paralysé par un contenant trop étroit pour se mouvoir, et trop massif pour faire office de nouveau corps, il évolue à bord d’un engin profilé, sur une voie qui reste à tracer. Schizophrénie ou perte d’individualité ? La question est récurrente. Dans Comment j’ai perdu mon chemin ? un dédale de grains de maïs nous conduit à une explosion de pop-corn. Cette pièce, pouvant prendre la forme d’une performance, accapare l’artiste dans un labeur nécessaire à la confection de pop-corn, élément alors incontournable du parfait divertissement de l’audience. La récente série des Grigris ajoute une dimension paradoxale à certaines superstitions : des chaînes anti-vol sont assemblées pour former des bijoux au pouvoir protecteur. Entre réflexe sécuritaire et crédulité, notre cœur balance. C’est cette transversalité fictionnelle qui fait que nous nous trouvons tantôt face à un miroir, un repoussoir ou que nous sommes happés dans un trou noir.

CZVL2008
space
Contact :
jstn.snchz@gmail.com
 
 
 
 
spacer

space