space space
spaceLogo
space
space space space space space space
space
space
space
English version
|
space
Cédric Alby space|space2007space|space2006
|
|
space
space
space
Multiples
space
space
space
space space space

space
space
Bouche (bleue), 2007 Pvc, plâtre, polyuréthane, mastic polyester, peinture, 50 x 35 x 45 cm
space
space space
Somnanbule, 2007 Sculpture in situ, polystyrène, plâtre.
Environ 20 m linéaires

space
space
space
Ce qui m’intéresse, c’est la frontière, la disjonction ressentie entre ce que nous voyons et ce qui nous regarde, entre ce qui est là et ce que nous croyons absent. Je m’attache à créer le trouble, orchestrer cette « absence », afin de tourner le regard du spectateur vers un hypothétique « hors champs ».

Je m’appuie sur un registre varié de formes souvent entremêlées (géométriques, organiques, minérales, machinales, architecturales), de « textures » issues de mes nombreuses expérimentations, articulant entre elles des références à l’histoire de l’art, à la littérature de science fiction, au théâtre, au cinéma, au manga.

Dans une telle acception du travail, j’attache une grande importance à la notion de fabrique, la mise en forme, la praxis, pour cependant emmener le regardeur au-delà de ce qui est effectivement montré.

La matière, très présente dans les phases de fabrication, tend ainsi à disparaître par des opérations de recouvrement systématiques, pour produire éventuellement des images. Les sculptures –et le territoire qu’elles occupent– semblent alors intégrer d’autres règles, et perdre de leur « réalité ».

Ces modes de fabrication, qui sont aussi ceux des décorateurs de théâtre, me permettent de faire le lien avec ma façon de concevoir des expositions. Car celles-ci, très scénographiées, composent des images à pénétrer, qui se referment sur le spectateur. Celui-ci se trouve alors dans une situation ambiguë, à la fois mis à distance, et incorporé à une scène inerte qui se déploie dans un temps suspendu.

Je m’efforce ainsi de faire de l’espace de monstration le seuil d’un monde à part, le lieu d’une rencontre déroutante avec soi comme avec l’Autre.

C. A
space
Contact : 06 89 23 39 99

albdrik@gmail.com
 
 
 
 
spacer

space